Rentrée scolaire 2019-2020 : entre engouement et pessimisme

Hier, mardi 1er octobre 2019, marque la fin des vacances scolaires, et le premier jour de la rentrée des classes pour les élèves et étudiants du Mali qui retournent sur les bancs pour 9 mois d’apprentissage.

Au fait, les élèves des établissements publics de tous les ordres d’enseignement au Mali (Fondamental, Secondaire, Technique, Préscolaire, Spécial, Normal et Agropastoral, ont repris le chemin des classes, hier mardi 1er octobre 2019, conformément à un communiqué du ministère de l’Education nationale.

Il est 6h 57, nous sommes à Hamdallaye, précisément à l’école Prosper Kamara, où les élèvent habillés en tenue scolaire, de couleur marron rentrent par la grande porte. Mais, d’autres portaient leurs beaux habits, avec des nouveaux sacs au dos se dirigeant vers les salles de classe et la Direction.

Ce matin de rentrée scolaire était riche en émotion, qu’on pouvait voir sur le visage de certains élèves. En effet, on voyait des anciens camarades de classe se faire des accolades.

D’autres étaient entre anxiété et pessimisme. « Je vais faire la 9è année cette année. L’année derrière, les cours ont été beaucoup perturbés, j’espère que ça sera diffèrent cette année, car je suis en classe d’examen», nous confie Assétou Diallo, élève.

Les grèves intempestives des enseignants qui ont fortement perturbé l’année scolaire écoulée étaient le sujet de causerie de nombreux élèves et promoteurs d’écoles qui craignent une année mouvementée.

Le Complexe scolaire Cheick Modibo Diarra a repris les cours depuis le lundi 30 septembre 2019 pour anticiper toute mésaventure, a-t-on appris.

Devant l’école Franco-Arabe la ‘’Source’’, à Hamdallaye, sonnait des cris d’enfants « Maman je ne veux pas rester ici » et les parents répondant « Je reviendrais te chercher sous peu. Ne veux-tu pas aller au parc après ? ».

En tout cas, nombreux sont les élèves qui sont partagés entre peur, appréhension, engouement, en ce premier jour de la rentrée scolaire 2019-2020, placée sous le signe du renouveau, de l’apaisement et de l’espoir.

Les autorités scolaires soutiennent que toutes les dispositions sont prises pour le bon déroulement de l’année. Gageons que la sagesse et le patriotisme prévalent chez les syndicats d’enseignant où il se murmure déjà des grèves. Bonne rentrée scolaire et Bonne année 2019-2020.

Assitan Siga FADIGA

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*