Astuces féminines : plaire aux dépens de sa santé

Actuellement, l’usage du faux et la négligence du naturel sont devenus monnaies courantes. En effet, la plupart des femmes fait recours à plusieurs techniques, astuces, et produits de beauté pour plaire ou séduire les hommes. Cependant, ces pratiques suscitent de nombreuses interrogations quant à leur enjeu sur la santé de ces dernières. Sont-elles ignorantes des dangers liés à ces pratiques qui ne sont pas sans conséquences ? 

La préservation de sa santé devrait être leur souci majeur. Plaire et séduire oui, mais la santé avant tout. Les images véhiculées par les médias prouvent à quel point certaines femmes se sont plongées dans ce monde artificiel. Les principales motivations des femmes sont d’ordre socioculturel et esthétique. Avec l’éclosion de la production audiovisuelle, certains films et magazines incitent des femmes à adopter « les nouvelles tendances » qui influent directement dans la société africaine. Certaines femmes veulent de plus en plus ressembler à ses personnages vedettes de ses séries télévisées. Nombreuses sont les femmes qui font recours à des faux cils, faux oncles, dépigmentation, affectant à court ou long terme la santé. En premier lieu, il semblerait que le facteur déterminant de ces pratiques est de « paraitre plus belle ». De nombreuses femmes ont cédé à la mode de faux cils, qui pourtant ne sont pas sans danger pour les yeux.

Quant à l’usage de faux cheveux, de faux cils ou une peau plus claire, ils sont considérés par beaucoup de femmes comme synonyme de beauté et d’attirance. Il est très difficile de sortir de cet amalgame.

Certaines femmes ont la mauvaise habitude de généraliser les choix des hommes en pensent que c’est le physique qu’ils préfèrent, ou c’est telle couleur de peau « blanche surtout » qui attire les Hommes. Et pourtant cela s’avère être de fausse perception. Chacun à sa préférence. Beaucoup ne sont pas du tout intéressés par le physique. Un homme qui aime les femmes noires ou blondes ne va pas draguer celle qui ne répond pas à ses critères. Alors Mesdames pourquoi détruire son corps, sa peau, pour une autre personne ?

Nous ne parlons pas d’hygiène corporelle nécessaire ou le strict minimum pour être présentable. Mais compromettre sa santé pour les beaux yeux des autres, c’est vraiment aberrant, surtout celles et ceux qui pratiquent la dépigmentation ou posent des faux cils.

Les raisons qui expliquent l’usage de ses produits très nuisibles pour la santé, sont plaire à leur homme ou attirer le sexe opposé.

L’hydroquinone présente dans la plupart des produits éclaircissant provoque le cancer de peau. Les produits décapants fragilisent énormément la peau. Ils peuvent être source de diabète et favorisent le vieillissement accéléré de la peau, les infections, des démangeaisons, de larges vergetures, provoquent l’hypertension, le dérèglement hormonal, etc.

Outre l’usage des faux ongles et faux cils, les produits éclaircissants, nous avons plus grave : à savoir : le recours à la chirurgie esthétique ou ingestion pour avoir une forme imposante.

Quelques éléments de coquetterie des femmes pour séduire et charmer leur conjoint sont sur le podium des pratiques les plus dangereuses. Les femmes ne cessent de nous surprendre. En effet, pour plaire à son homme sur le sexuel, comme le disent certains « pimenter la nuit », certaines femmes n’hésitent pas à faire recours à toute sorte de produits pouvant avoir des répercussions sanitaires très graves.

Selon les spécialistes, une hygiène intime trop scrupuleuse peut entraîner des désagréments. Depuis quelques années, les études montrent du doigt, les douches vaginales augmenteraient les risques d’infection et endommageraient la flore vaginale. Trop de soin intime fragilise le col de l’utérus « cette région intime n’a pas besoin de tous ses produits chimiques. Plus on la lave, plus les flores qui le protègent sont enlevées. Ceci peut entrainer toute sorte d’infection », explique un gynécologue dans une clinique privée de Bamako.

Et pourtant, cette pratique est monnaie courante à Bamako. Certains en ont fait même un business florissant. Ainsi des groupes sur les réseaux sociaux sont créés un peu partout pour se livrer ses fausses idées. Les astuces sont nombreuses, les plus connues sont les bonbons en menthe et gingembre, le dentifrice glacé, des huiles et gel de douche qui sont destinés aux parties intimes.

Selon les gynécologues, l’intimité ne doit être lavée qu’avec de l’eau. Les savons, les gels intimes ou autres produits sont totalement déconseillés. « Mince, noire, claire, courte, grande, ronde, comme le dit la chanson c’est la différence qui est meilleure ».

Assitan Siga FADIGA

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*