Bart Ouvry de L’UE au Mali : expose ses priorités aux hommes de média

Présenter le nouvel ambassadeur de l’Union Européenne au Mali, son programme d’action pour contribuer au développement du Mali, sont entre autres, les objectifs du déjeuner de presse organisé par la délégation de l’Union Européenne ce mercredi 20 novembre 2019, à Bamako.

Depuis septembre 2019, Bart Ouvry est le nouvel ambassadeur de l’union européenne au Mali.

Actif comme diplomate depuis 1986. Il a été ambassadeur et chef de délégation de l’UE à Kinshasa (jusqu’en aout 2019). Il faut rappeler que la coopération Union Européenne-Mali est établie avant l’indépendance du pays, en 1958. Depuis cette date, l’UE a toujours soutenu le Mali, de manière continue, dans les domaines du développement rural, de l’environnement, de l’humanitaire, des infrastructures routières, du développement urbain et social, de l’appui institutionnel et de la culture. Cet appui s’est matérialisé par plus de 2000 milliards de FCFA d’aide.

Aussi, la coopération entre la communauté, puis l’UE et les pays d’Afrique, caraïbes et pacifique (ACP) est institué depuis plusieurs décennies par les différents conventions ou accords de Yaoundé, Lomé et Cotonou. Dans son intervention, le nouvel ambassadeur tout d’abord remercié la presse malienne. Tout en rassurant que l’union européenne est et restera toujours au côté du gouvernement malien et des FAMA.

Concernant la crise sécurité, le nouvel ambassadeur de l’UE dira que son organisation est là et continuera à apporter son aide financier et même humaine. Pour les questions liées à l’environnement,il soutiendra que l’Union Européenne a mené des actions et a des projets futurs pour contribuer à la réduction de la pollution de l’air, car son organisation est durablement engagée avec le peuple malien pour le développement du Mali.

Bart Ouvry rassure les Maliens et les invite au calme. L’UE est avec les FAMA, malgré que le processus peut être lent mais il faut la volonté de tous, y compris du gouvernement malien. Il est à noter que même au moment de la crise, l’UE n’a jamais interrompue sa relation diplomatique avec le Mali.

Au contraire, il a substantiellement augmenté son intervention au Mali, pour accompagner la sortie de crise, renforçant en particulier toutes ses actions en appui à la consolidation de la démocratie. A titre de rappel, au 30 octobre 2019 les projets en cours financés par l’Union Européenne représentent 1276 milliards d’euros.

Le nouvel ambassadeur de l’UE est diplômé en master en histoire moderne et en sciences de communication. Il est marié et père de deux enfants.

Fatoumata Koita

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*