ENTREPRENEURIAT CULTUREL : Le Centre Culturel Korè de Ségou en première ligne

Comme chaque année, en marge de la rentrée culturelle du Centre Culturel Kôrè (CCK), l’Institut Kôrè des Arts et Métiers (IKAM), en collaboration avec le CCK organise des sessions de formation dans diverses disciplines et métiers liés à l’art et la culture à Ségou.

Pour cette rentrée, l’accent était mis sur l’entrepreneuriat culturel et la formation des techniciens en son et lumière.

Ces différentes formations se sont déroulées respectivement sur 5 et 10 jours à travers les modules suivants : « l’entrepreneuriat Maaya et structuration et gestion financière des entreprises culturelles » ; « le son et la lumière ».

Ces sessions étaient animées par les experts internationaux et nationaux, venus du Congo (Luc Mayitoukou), du Sénégal (Ibrahima Wane et Abdoulaye Diouf) et du Mali (Mamadou N’Diaye), avec les participants engagés du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Togo, du Mali et de la Guinée Conakry. (Environ une trentaine de jeunes).

Le programme consiste à animer les contenus théoriques et après des séances pratiques dans tous les modules partagés. Des espaces de rencontres individuelles entre experts et participants ainsi que des séances collectives d’échanges et de partage de conseils très avisés de la part des formateurs ont été organisés.

Après la visite des potières de Kalabougou, derrière le fleuve Niger, pour voir un modèle économique qui pourra servir d’inspiration pour les jeunes entrepreneurs culturels, la formation s’est clôturée par une cérémonie sobre autour d’un cocktail entre participants et formateurs.

Le Mali champion de la culture en Afrique : Un vrai challenger national

Le Président IBK a été désigné par ses pairs, avec le Président rwandais Kagamé à la tête, «Champion de l’Afrique pour la culture et l’héritage ». Un vaste sujet, un programme transversal, mais, aussi un vrai challenge.

La culture est l’ensemble des valeurs, des normes, des pratiques sociales acquises et partagés par les individus au sein d’un même groupe. La culture a plusieurs fonctions, qui tous, concourent à permettre à un groupe de se différencier par rapport à un autre groupe.

De plus, partager les mêmes valeurs et les mêmes normes tend à renforcer le lien social. La culture forge également une identité sociale et fournit des modèles de comportement face à des situations connues ou inconnues. Enfin, la culture permet l’adaptation d’un individu à son environnement. La culture apparaît alors comme innée alors qu’elle a été acquise.

Soumba DIABATE (Stagiaire)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*