Le Tamarin velours : Les multiples saveurs d’une plante aux vertus méconnues

Le tamarin velours communément appelé en bambara « Kozira » est une plante qui pousse en Afrique de l’Ouest. Au Mali, il tient son nom de sa provenance. En effet, elle pousse aux alentours des marigots en milieu humide. Ce qui lui a valu son nom « Kozira ». Il donne de petits fruits qui sont très appréciés des enfants mais aussi des grands.

Très délicieux, le tamarin velours en plus d’être apprécié pour son goût particulier, a des propriétés médicinales et de nombreuses vertus thérapeutiques, méconnues par la plupart des consommateurs.

Appelé : «Moké» par les Guinéens, «chat noir» par les Ivoiriens, « Kozira » provient d’un petit arbuste de 30 cm environ, touffu de feuilles qui sont velues et enveloppée par une voile blanchâtre.

Quant à ses fruits, le tamarin velours a une forme ronde-ovale, la pulpe a une couleur orange mêlée de rose bonbon.

Le tamarin velours a un goût acide-sucré. Ce fruit est vendu un peu partout au Mali et précisément dans les petits marchés, devant les établissements scolaires, à moindre coût : 10 FCFA le tas.

En réalité, ce petit fruit n’est pas seulement consommé pour son goût succulent ; mais également pour les nombreuses vertus dont il regorge. Il serait un excellant antioxydant, fréquemment utilisé pour lutter contre le cancer.

Chez les tradi-thérapeutes maliens, il est beaucoup recommandé pour soigner les troubles gastriques, réguler le taux de cholestérol et prévenir les carences en vitamine C.

Selon les spécialistes, il est très bon de consommer quotidiennement le tamarin velours, car ce fruit serait très riche en fer, en glucose, en protéine, cuivre et magnésium. C’est donc un réel apport pour l’organisme humain surtout pour la femme enceinte. Et en particulier pour les enfants. Il y aurait même actuellement des sirops pour enfant à base de tamarin velours.

ADAM DIALLO  

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*