Noël : une fête religieuse et commerciale à Bamako

Partout à Bamako, l’esprit de Noël règne déjà : musulmans ou chrétiens chacun partage les fêtes de chaque religion et le 25 décembre (Noel ou fête de la Nativité) ne fait pas exception. Considérée pour certains comme une fête religieuse, mais commerciale, pour d’autres, un tour dans les marchés et on sent bien la présence du père noël dans la capitale.

Depuis le début de décembre, les jouets et peluches en père Noël ornent et occupent les trottoirs et les marchés de Bamako. En effet, ils sont nombreux ces vendeurs ambulants qui se faufilent entre les véhicules stoppés aux feux rouges pour proposer à leurs occupants des accessoires et autres jouets pour enfants. Grâce à eux, il est impossible d’ignorer la montée de la température de Noel. Et pourtant la plupart des vendeurs sont des musulmans.

Au Mali, Noël est fêtée en grande pompe, tout comme le Maouloud (naissance et baptême du Prophète Mohamed (PSL) a été célébrée, il y a quelques semaines.

Noel est l’occasion pour les chrétiens de fêter la naissance de Jésus Christ. C’est une occasion pour eux de se réunir en famille, d’échanger quelques cadeaux, surtout de partager un bon repas.

Au Mali, pays à majorité musulmane, plusieurs initiatives sont entreprises pour célébrer ce jour spécial, en faveurs des enfants. Ainsi chaque Jardin d’enfants offre des cadeaux et deux semaines de congés aux petits.

La Noël est donc bien présente dans certaines familles musulmanes, et surtout dans nos marchés. Et chaque année, chrétiens et musulmans se réunissent pour fêter ensemble. Au Mali, il y a généralement beaucoup d’évènements autour de Noël à part dans les marchés, jardins d’enfants. D’ailleurs beaucoup  de musulmans célèbrent Noël non pas comme une fête religieuse, mais comme un événement social et commercial : les cadeaux.

Actuellement, à Bamako, beaucoup sont dans l’ambiance de la fête de Noel, surtout les commerçants qui se frottent bien les mains. Dans les grands marchés, les vendeurs de petits sapins, de guirlandes, de chapeaux, de jouets, ou des poupées Père Noël se sont multipliés.

« A chaque décembre, je vends des jouets Papa Noël, ou des chapeaux et je dirais que j’ai plus de clients musulmans que chrétiens. Je viens de livrer à une grande famille de chapeaux et guirlandes et ça depuis 2016, j’ai ce client, en tout cas, en cette période, les jouets marchent beaucoup », nous confie un vendeur de petits jouets au Grand marché de Bamako.

La route de Magnabougou, et l’axe Hamdallaye ACI abritent également des foires où les vendeurs de jouets sont très convoités. Également, les foires et marchés de Noël se implantés un peu partout à travers la ville de Bamako. L’Azalai Hôtel abrite depuis le 12 décembre 2019, le Marché du Noël. Des kermesses, des concours inter scolaires, des ou des soirées dansantes sont également organisés pour l’occasion. De nombreuses sélections de programmes qui feront le bonheur de petits et grands.

En somme, à Bamako, cette fête est abordée de diverses manières. Si certains consentent à fêter Noël pour les enfants, d’autres n’y prêtent pas attention.

Assitan Siga FADIGA

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*