Pupilles de la nation: le Président IBK manifeste sa solidarité avec un chèque de 180 millions

Le Président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA (IBK) a remis, le lundi 23 décembre 2019, au Palais de Koulouba, un chèque géant de 180 millions FCFA  et des jouets à 300 pupilles de la Nation, à savoir les enfants orphelins des militaires tombés sur le champ d’honneur, des fonctionnaires morts en mission de l’État,  ou des parents décédés à la suite d’une catastrophe .

 Le chèque symbolique a été remis aux responsables de l’Office national des pupilles en République du Mali (ONAPUMA) pour la  prise en charge des enfants  pendant un an. Une occasion toute indiquée pour le Président IBK de magnifier l’humanisme et la solidarité qui ont  toujours caractérisé la société malienne.

« Toutes nos cultures, nos communautés ont  toujours réservé la part de l’orphelin. Que nos soldats sachent que  leur sacrifice ne sera oublié par la Nation », a rassuré le Président IBK.

Aussi, a-t-il rappelé, dans notre pays, il est de tradition d’essuyer les larmes de ceux qui souffrent et qui ont perdu leurs parents.

Celui qui a manifesté l’élan de solidarité en faveur de ces 300 orphelins a donné l’assurance que  l’Etat va perpétuer cette assistance à leur endroit.

Par ailleurs, le Président IBK a profité de cette occasion pour annoncer l’octroi d’un siège à l’ONAPUMA pour une meilleure prise en charge des enfants.

En effet, a-t-il fait savoir, les  Maliens seront  toujours avec ces orphelins venus de Ségou, Sikasso, Mopti, Koulikoro, Kati et le District de Bamako, dont les  parents ont perdu la vie en servant le Pays.

« Vous grandirez avec l’accompagnement et la sollicitude du Mali et je suis sûr, que médecin, enseignant, soldat ou ingénieur demain, vous servirez le Mali avec passion et dévouement », a déclaré  le Président de la République à l’endroit des pupilles de la Nation.

Quant au ministre de la Santé et des affaires sociales, Michel Hamala Sidibé, il dira que ce soutien de la Nation aux pupilles est un signal fort pour plus de justice sociale.

Il a également rassuré que les droits dont jouissent les pupilles, à savoir la gratuité des soins de santé, de l’éducation, seront adoptés et entretenus par l’Etat malien.

Après réception du chèque symbolique et les cartes de pupilles de la nation, les deux porte-paroles des récipiendaires ont exprimé leur reconnaissance au Chef de l’Etat qui, selon eux,  a permis aux orphelins d’espérer.

 

Sékou CAMARA

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*