FARE : les grands projets de 2020 dévoilés

Les administrateurs du Fonds Auto Renouvelable pour l’Emploi (FARE) étaient en conclave pour la 43ème session ordinaire de leur session budgétaire. C’était le mercredi dernier, à leur siège sis à ACI 2000. L’ouverture des travaux était présidée par le président du Conseil d’administration, Ibrahim Ag Nock, en présence du Directeur général du FARE, Bassala Kassim Touré.

L’examen et l’adoption du budget 2020 ainsi que la réflexion sur les pistes de solutions aux nombreuses difficultés liées à la santé financière de la structure étaient les principaux de l’ordre du jour de cette session. Selon le PCA, Ibrahim Ag Nock, la création et le développement des micros et PME-PMI, principales pourvoyeurs d’emplois, constitueront l’ossature des activités du Fonds Auto Renouvelable pour l’Emploi (FARE) qui ambitionne la création ou le développement de 690 PME/PMI et une projection de plus de 828 emplois permanents.

« Dans le cadre de la création et de la pérennisation d’emplois, différents projets seront mis en œuvre pour l’accompagnement des commerçants détaillants à travers la garantie des prêts qui leur seront accordés pour le développement de leur activité. Pour cela, il est prévu la création de 200 emplois permanents », a précisé le PCA. Aussi, a-t-il soutenu, l’année 2020 verra également l’intensification de l’appui aux entreprises à travers la délivrance de cautions qui a pour objectif de favoriser la création d’emplois dans des secteurs d’activités de construction d’infrastructures de base telles que les écoles, les centres de santé, les barrages etc.

Par ailleurs, précise le PCA, le programme 2020 prévoit également le cautionnement de 85 entreprises pour la réalisation des marchés dont elles sont adjudicataires et la délivrance de 100 cautions de soumissions. « Ce cautionnement favorisera la création de 435 emplois permanents et de plus de 620 emplois/jour », a-t-il révélé. Le Fonds Auto Renouvelable pour l’Emploi (FARE) a pour ambition d’accompagner le gouvernement dans sa politique nationale de l’emploi et de l’atteinte des objectifs du programme présidentiel 2018-2023 en matière de création d’emplois.

Quant au projet de budget prévisionnel 2020 du FARE, il est arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 1 200 727 000 FCFA, a-t-il fait savoir.

S.K. KONE

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*