Opération « Nuit sans accident »: l’ANASER et ses partenaires respectent la tradition

Dans le cadre de ses activités, l’Agence nationale de la sécurité routière (ANASER), en partenariat avec le Conseil national de la jeunesse (CNJ-Mali) a organisé, sa traditionnelle Opération « Nuit sans accident », le 31 décembre 2019, Le lancement de cette opération qui a pour but de sensibiliser et de contrôler les usagers de la route, en cette nuit de fin d’année, a eu lieu au Carrefour du Palais de la Culture Amadou Hampaté Ba.

La cérémonie de lancement était présidée par le ministre des Transports et de la mobilité urbaine, Ibrahima Abdoul LY, en présence du ministre de la Sécurité et de la protection civile, le Général Salif TRAORE et celui de la Jeunesse et des sports, Harouna Modibo TOURE. On notait la présence de la Directrice générale de l’ANASER, Diadji SACKO ; du nouveau président du CNJ-Mali, Amadou DIALLO ; et des responsables d’autres associations intervenant dans le domaine de la lutte contre l’insécurité routière.

En effet, lors de cette opération spéciale, les infractions à contrôler étaient surtout l’excès de vitesse, la conduite sous l’effet de l’alcool et des stupéfiants, les supports à trois, voire quatre, etc.  Ainsi, tous les grands carrefours et points stratégiques de la capitale étaient soumis à ce contrôle de routine avec, bien sûr, l’accompagnement bienveillant de la police.

Selon les responsables de l’ANASER, l’opération  «Nuit sans accident» se justifie par le fait que le 31 décembre, veille du nouvel an, et jour de très forte mobilité urbaine, est une nuit de tous les dangers, surtout pour les jeunes sous l’effet de l’alcool ou des stupéfiants, s’adonnent à des acrobaties sur la route provoquant ainsi des accidents.

C’est donc l’occasion de conseiller et d’orienter les usagers de la route pour qu’ils rentrent saints et sauf chez eux. Car: «Avant la fête, il y a la vie, pendant la fête, il y a la fête, et après la fête, il y aura la fête. Donc prudence sur les routes ».

En cette veille de nouvel an, objectif est de recenser «Zéro accident», dira la DG de l’ANASER, Diadji SACKO, pour qui cette campagne de sensibilisation sur la sécurité routière s’inscrit conformément à la volonté du Président de la République Ibrahim Boubacar KEITA qui a fait de la lutte contre l’insécurité, une priorité de son projet de société ; et des instructions et orientations du ministre des Transports et de la mobilité urbaine, Ibrahim Abdoul LY.

« Nous sommes au seuil du nouvel an, période de réjouissance, une soirée festive, soirée de détente entre les jeunes responsables qui quittent leurs familles et qui doivent rentrer saints et sauf et entiers. Il ne faut pas que demain matin, ils fassent à leurs familles le cadeau d’une blessure ou le cadeau d’une mauvaise nouvelle, un décès. Pour éviter tout cela, il faut qu’il ait des bonnes attitudes sur la voie », a déclaré le ministre des Transports et de la mobilité urbaine, Ibrahim Abdoul LY.

Notons qu’après le lancement de l’opération,, la Directrice de l’ANASER a fait le tour des carrefours et points stratégiques de Bamako en compagnie du Commandant de la compagnie de circulation routière ;

Sékou CAMARA

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*