Coronavirus : 2 cas s’invitent à Bamako et à Kayes

Deux premiers cas de coronavirus ont été confirmés à Bamako ce Mardi 25 Mars. C’est le ministre de la communication, porte-parole du Gouvernement qui l’a annoncé dans un communiqué. Il s’agit de deux (2) personnes de nationalité malienne rentrées de France les 12 et 16 Mars 2020. Le premier cas est celui d’une dame de 49 ans résident à Bamako. Le 2ème cas est un homme de 62 ans à Kayes.

Le Gouvernement de la République du Mali informe, que dans la nuit de Mardi 24 Mars 2020, les services de santé ont enregistré deux (2) cas testés positifs au Coronavirus (COVID-19).

Les deux cas sont actuellement pris en charge par les autorités sanitaires du pays. Le Gouvernement rassure que toutes les dispositions sont prises pour une meilleure gestion des cas et invite les populations à rester sereines et à respecter strictement les mesures de prévention recommandées.

Le Mali, pays du Sahel qui était le seul à n’avait pas encore enregistré de cas de cette pandémie, vient donc de boucler la donne des pays infectés du COVID-19.

L’état des deux patients est « stable », selon le ministre qui a précisé que « toutes les dispositions sont prises pour circonscrire la pandémie ».

Le Mali a fermé Mardi ses établissements d’enseignement, sa frontière aérienne mais pas terrestres avec ses pays voisins.

Bien avant l’annonce de ces deux premiers cas de Coronavirus au Mali, les mesures de préventions contre la maladie sont de plus en plus visibles dans les lieux de contacts tels que les structures administratives, les banques et autres lieux publics à Bamako. Le port de cache-nez, l’utilisation de gel hydro-alcoolique pour se laver ou se désinfecter les mains, l’évitement des contacts directs sont de nouvelles habitudes constatées à tous les niveaux pour se protéger contre la pandémie du Coronavirus qui se contracte par voie aérienne et par le contact.

Paul Y. N’GUESSAN

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*