Top 5 des petits candidats dans la course à la Maison-Blanche

Le duel Biden -Trump cristallise l’attention. Mais, ils ne sont pas les seuls dans la course à la Maison-Blanche. Plus de mille « petits candidats » étaient en lice.

Ils sont plus de 1200 candidats de « third parties » (partis tiers) dans la conquête de la Maison-Blanche au compte de la présidentielle de 2020, selon le répertoire de la Commission électorale fédérale (FEC). Beaucoup se réclament démocrates, républicains, libertariens, écologistes ou simple indépendants. Ils n’avaient quasiment aucune chance de gagner l’élection. Un seul avait son nom sur les bulletins de vote dans les 50 Etats. Les autres y figuraient dans une dizaine d’Etats. Voici le top 5 des plus influents à travers leurs scores partiels.

Jo Jorgensen, le candidat parti libertarien

Le candidat du parti libertarien est le seul à figurer sur les bulletins de vote des 50 Etats avec les deux têtes d’affiche de la présidentielle : le démocrate Joe Biden et le Président sortant, républicain, Donald Trump. C’est la troisième force politique des Etats- Unis. Elle est créditée de 1,1% des suffrages selon des décomptes partiels. Des sondages prédisaient un score de 4% au parti, soit une légère hausse par rapport à son résultat de la présidentielle de 2016, où il avait mobilisé 4,5 millions d’électeurs.

Howie Hawkins, le vert

Le fondateur du parti vert s’est présenté dans 31 Etats. Howie Hawkins y a engrangé 0,2% des voix. Environ 328 000 électeurs ont misé sur le « Green party » qui veut instaurer une couverture santé universelle et mettre en place un nouvel accord écologique « green new deal ». Dans son programme de campagne, l’universitaire de 63 ans, prévoit de réduire de 20% les budgets militaires, de nationaliser les banques et les grandes industries.

Kanye West, l’icône du hip hop

L’icône du hip hop est l’un des petits candidats les plus célèbres de cette présidentielle. L’artiste a porté les couleurs du « Birthday Party ». Il se veut un président atypique à l’image du sortant Donald Trump dont il était très proche. Kanye West partage des positions conservatrices de l’actuel hôte de la Maison-Blanche comme son opposition à l’avortement ou aux vaccins. Selon plusieurs médias américains, le rappeur a recueilli quelques 60 000 voix et envisagerait de se représenter en 2024.

Gloria La Riva, socialisme et liberté

Le porte-étendard du parti pour le socialisme et la liberté fait moins que ses autres concurrents. Elle est créditée de 15 000 voix dans les 15 Etats où elle s’était lancée dans la course. Dans son programme, l’activiste de 66 ans prône la fin du racisme et des violences policières et appelle à lutter contre la crise écologique. Elle revendique par ailleurs le retrait des bases militaires américaines tout comme le renforcement des droits des migrants.

Brock Pierce, magnat de la tech

Celui que la presse américaine surnomme le « Disney boy » est connu pour avoir joué dans « Mighty Ducks », un film de Disney sur le hockey dans les années 1990. Le jeune milliardaire de 39 ans, qui a fait fortune dans la crypto-monnaie s’était présenté dans 16 Etats. Il milite pour la réduction des émissions carbones, la légalisation de la marijuana et la sécurité sociale. Il est crédité de quelques dizaines de milliers de votes. Mais aucun des petits poucets n’a réussi à obtenir un Grand électeur. Or, pour espérer présider les Etats-Unis, un candidat doit avoir la majorité de 270 Grands électeurs.

Les petits candidats n’ont aucune chance de remporter la présidentielle américaine. Cependant, ils peuvent impacter l’issue du scrutin. Comme en 1992, quand le candidat indépendant Ross Perot avait obtenu 19% des voix et empêché la réélection de Bush père. Ou en 2000, où le score du candidat écologique Ralph Nader en Floride avait été fatidique à Al Gore. Lors de la dernière présidentielle, plus de 7 millions d’électeurs ont porté leur choix sur un candidat autre que Donald Trump ou Hillary Clinton.

Aly BOCOUM

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*