Cigarette : le phénomène des enfants fumeurs

Cigarette : le phénomène des enfants fumeurs

 

Selon l’OMS, le nombre de fumeurs dans le monde est actuellement estimé à 1,1 milliards de personnes et devrait atteindre, d’ici 2025, 1,64 milliards. Au Mali, les enfants sont de plus en plus accrocs aux mégots. Les raisons qui les y poussent sont nombreuses, mais beaucoup pointent du doigt l’éducation.

Au Mali, l’avenir de la jeunesse inquiète chaque jour un peu plus. Il n’est plus étonnant de voir dans les rues de la capitale malienne des jeunes enfants fumer en toute insouciance. Le tabagisme, connu pour sa capacité à créer une certaine dépendance, hypothèque l’avenir des enfants quand on sait que 90% des fumeurs adultes ont commencé avant l’âge de 18 ans. Une autre donnée scientifique inquiétante indique que les enfants ou les adolescents peuvent commencer à devenir dépendants à la nicotine à peine 3 mois après avoir fumé leur première cigarette.

Ici, les premières expérimentations de la cigarette tournent autour de 12 à 13 ans. Et dans un besoin de s’affirmer, la plupart de ces jeunes se retrouvent piégés et deviennent consommateurs réguliers, tout en développant par la suite une dépendance.

Sur les 10 jeunes avec qui nous avons échangé, huit d’entre eux déclarent avoir déjà « fumé » la cigarette. Ils sont conscients des risques que cela peut avoir sur leur santé.

Ces jeunes s’adaptent à l’environnement auquel ils appartiennent. Soit, ils font partie d’un groupe d’amis ou ils ont des proches qui fument. Pour d’autres adolescents, la simple tentation vire rapidement à la dépendance.

Il est important de savoir que les adolescents sont psychologiquement vulnérables et c’est pourquoi à cet âge, il est facile de tomber dans l’univers de la « cigarette » qui, souvent, ouvre la porte à toutes autres formes de vices : Alcoolisme, délinquance et de banditisme.

Plus on commence à fumer jeune, plus les chances de devenir un fumeur régulier sont grandes et plus il sera difficile d’arrêter. Mais il est une alerte, quand on sait que, de plus en plus, les jeunes se glorifie et se vante de fumer, alors qu’ils détruisent à petit feu leur santé et réduisent par la même occasion leur espérance de vie.

 Adam DIALLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *