SAINT VALENTIN : Une fête pas seulement pour les amoureux

SAINT VALENTIN : Une fête pas seulement pour les amoureux

 

Malgré la tradition et les conceptions religieuses, la saint Valentin est aujourd’hui célébrée par de nombreux couples. Appelée fête des amoureux, sa célébration ne fait pas l’unanimité dans le milieu du romantisme.

Depuis le début du mois de février, l’atmosphère est « rose ». Entre la vente des fleurs, des peluches et d’autres cadeaux, la Saint valentin fait parler d’elle. Elle est le sujet qui anime les réseaux sociaux et anime les débats dans les grins voire dans les familles.

Selon le jeune Ballo, ce jour est dédié à l’« amour » est un moment où sans gêne, les amoureux  expriment mutuellement ce qu’ils  ressentent. Cela, avec des mots ou des cadeaux. « Nous avons tous notre manière de célébrer cette journée. Moi, je ne pense pas que soit la célébration uniquement de l’amour entre un homme et une femme, mais de l’amour en général. Et cette personne peut être ta sœur, un ami, ta maman. Par exemple, le 14 février dernier, j’ai acheté un bouquet de fleurs à ma mère et je lui ai dit combien je l’aimais et qu’elle était la personne la plus importante pour moi. La joie et l’émotion étaient énormes pour nous. Donc, je dis que c’est l’occasion d’affirmer notre amour aux personnes qu’on aime avant qu’on ne les perde à jamais. »

Pour Baba Traoré, la Saint-Valentin est perçue autrement. « Quand je vois la jeunesse enthousiaste pour la Saint Valentin, ça me rend nostalgique. Moi j’ai compris avec le temps que tous les jours sont bons pour fêter l’amour. Faites de vos femmes des reines tous les jours et le jour de la Saint-Valentin, affirmez vos sentiments » a-t-il conseillé.

Chez les vendeurs de fleurs synthétiques et autres accessoires, c’est déjà la fête. Un tour au marché populaire « Rail Da » suffit pour faire le constat. Les roses en plastique sont à partir de 500 FCfa, les peluches à partir de 1000 FCfa. Il y a aussi des parfums des chemises, dont l’emballage fait l’affaire de certains.

ADAM DIALLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *