DOUANES MALIENNES : Les performances saluées par le ministre de l’économie

DOUANES MALIENNES : Les performances saluées par le ministre de l’économie

 

Depuis sa nomination, l’Inspecteur général Mahamet Doucara à la tête de la Direction générale des Douanes, ne ménage aucun effort pour atteindre les objectifs assignés par les plus hautes autorités. Bien entendu, l’homme a su se faire entourer, par des hommes et femmes dévoués, au service public.

Malgré une conjoncture défavorable enregistrée l’année écoulée, sous le leadership de l’Inspecteur Doucara, la douane malienne a pu mobiliser en 2019, plus de 555,3 milliards de F CFA, sur 689,1 milliards de F CFA assignés. En 2020, les objectifs assignés s’estimaient à 713, 580 milliards de F CFA. Retenons que ce secteur contribue à l’alimentation du budget de l’Etat à hauteur de 45 à 50% des recettes fiscales de l’Etat.

En effet, aux résultats obtenus, le ministre de l’Économie et des Finances, Alousseni Sanou, a adressé une lettre de félicitations à la Direction générale des Douanes. Dans le cadre de la réalisation des objectifs quantifiés de recette, au titre de l’année 2020, l’Administration des Douanes a mobilisé 579,476 milliards de francs CFA au profit du budget d’État. Par rapport aux prévisions de recettes assignées à la Direction générale des Douanes, dans le cadre de la Loi de Finances rectificative 2020, fixées à 567 milliards de francs CFA, le taux de réalisation a été de 102,20%, a expliqué le ministre Sanou. « Comparativement aux prévisions issues du Décret n’2020-0278/PT-RM du 08 décembre 2020 fixant les prévisions de recouvrement réajustées de l’Administration des Douanes à 282,200 milliards de francs CFA, la performance réalisée a été de 99,53% » détaille locateur de l’hôtel des finances. « A ce titre, je vous adresse mes félicitations et encouragements. Ces félicitations vont également à l’ensemble du personnel de l’Administration des Douanes. Cette performance est la résultante des efforts conjugués de tous » s’exprime le ministre de l’Économie et des Finances, Alousseni Sanou.

Aussi, ajoute-il, dans le souci de pérenniser la performance ainsi amorcée, je vous invite à redoubler d’efforts pour la réalisation, voire le déplacement des objectifs de recouvrement de l’année 2021 fixés à 656,200 milliards de francs CFA.

Retenons que le service des douanes est chargé de la collecte et de la perception de tous les droits et taxes relatifs à l’importation et à l’exportation des marchandises. A cet effet, la douane contribue à l’alimentation du budget de l’État à concurrence de 45 à 50 % des recettes fiscales de l’État. Ce rôle primaire à toujours prévalu sur les autres, en ce sens que les citoyens ne voient en la douane qu’un pourvoyeur de recettes pour le compte du trésor public.

SKK

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *