Rentrée universitaire 2017-2018à l’ISPRIC : 7 bourses d’une valeur de plus de 17 millions de francs CFA offert aux nouveaux bacheliers

La cérémonie de la rentrée universitaire 2017-2018 de l’Institut des sciences politiques relations internationales et communications (ISPRIC), s’est déroulée, le mercredi 11 octobre 2017, au sein dudit institut sur la Colline du savoir à Badalabougou. C’était en présence du chef de Cabinet du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Pr. Abdoulaye Diakité ; du Directeur général de l’Ispric, Dr. Mohamed Gakou et ses administrateurs ; du corps professoral ; des étudiants et leurs parents ainsi que des invités de marques.

D’entrée de jeu, l’Institut des sciences politiques relations internationales et communications (ISPRIC) a été présenté par le Responsable logistiques et chef de protocole, TiémokoAliouSimaga. Il ressort dans sa présentation que l’Ispric depuis 1999, date sa création, à nos jours a développé au fil des années un savoir faire unique en matière d’enseignement supérieur privé en faveur des professionnels du secteur privé et public ainsi que des étudiants du Mali et du monde entier. Il poursuivra en faisant savoir qu’en plus de la pertinence, de la diversité et de l’efficacité de ses enseignements, l’Ispric accompagne chaque étudiant tout long de son séjour universitaire et l’aide à devenir l’entrepreneur de sa vie professionnelle. Concernant la mission de l’Ispric, M. Simaga déclare qu’il œuvre pour une dynamique d’excellence en formant des élites porteuses de solutions et d’innovations au bénéfice des organisations publiques et privées de notre pays et ailleurs. Il a ainsi énuméré les cours préparatoires que l’Ispric organise chaque année à l’égard des élèves de ses lycées partenaires au Baccalauréat. Selon lui, ces cours ont permis aux participants d’avoir leur Baccalauréat avec mention.

Le Directeur général de l’ISPRIC, Dr Mohamed Gakou, dans son intervention, a évoqué les avancées concernant les réalisations que l’Ispric a eu à faire pendant l’année universitaire 2016-2017. Selon lui, cette rentrée doit permettre de faire le bilan sur la réalisation des engagements pris l’année écoulée. C’est sur ce point que le DG Gakou a dit que son institut a donné un ordinateur portable à chaque étudiant de la première année afin de leur faciliter les tâches. Il a énuméré l’investissement fait l’année dernière qui a permis de construire 8 salles de classes pour renforcer la capacité d’accueil ; d’équiper la salle informatique et des studios avec les appareils de dernière génération. En outre, il a souligné que l’Ispric a attribué un casier électronique à chaque étudiant qui leur permet ainsi que leurs parents de vérifier leurs notes, les cours du jour et le professeur qui leurs dispense partout où ils sont. De même, il a annoncé la création de trois nouvelles filières, dont le Droit de l’urbanisme et du foncier, master en science criminelle et Management et la législation des sports qui s’avèrent indispensables dans notre pays. « Nous avons donné 5 bourses aux bacheliers excellents dont leurs parents n’ont pas de moyen à travers la Fondation d’Ispric. Les études de ces 5 bourses s’estiment à 12 millions de francs CFA. Et chaque année nous donnons ainsi une bourse au Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique et aussi une à Mme Siby Ginette Bellegarde. Donc au total, les bourses s’évaluent à 17 millions de francs CFA. Celles-ci s’ajoutent à celles données aux trois années précédentes », a-t-il évoqué.

Par ailleurs, le DG Gakou a dit ceci : « Nos apprenants, nos diplômés sont un peu partout dans la sphère des administrations publiques et privées et même ici à l’Ispric. Et cela, grâce à l’efficacité et au dévouement des enseignants qui font que nous arrivons à mettre sur le marché des élites porteuses des solutions et des innovations au bénéfice de nos organisations publiques et privées », a-t-il indiqué. Et d’estimer que la bâtisse des élites c’est le métier de l’Ispric. « Parce que nous voudrions que chaque diplômé de l’Ispric transforme son environnement », a-t-il soutenu.

Retenons que Mme Maiga SinaDamba et Mme Gakou Salimata Fofana ont remis les 5 bourses aux nouveaux bacheliers retenus au concours d’excellence de l’Ispric en faveur des élèves de ses lycées partenaires. Il s’agit de Sékou Doucouré, Djibril Sacko, Sidibé Alassane Samba dit junior, Mlle TandoKassogué et Mohamed Tangara.

 Les témoignages des étudiants, les sketchs humoristiques, les plaidoiries ont été entre autres les temps forts pour rendre belle cette cérémonie de rentrée universitaire 2017-2018. A noter que depuis sa création en 1999, l’Ispric possède plusieurs professeurs titulaires agrégés, des maitres de conférences et assistants de qualités. Il possède également une fondation qui œuvre pour la protection de l’environnement et porte des aides aux populations démunies partout dans le pays.

Seydou Karamoko KONE

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*