Région de Sikasso : Plus de 180 milliards injectés dans le développement des infrastructures routières

Le président de la République Ibrahim Boubacar Keita a entamé une visite du 22 au 24 novembre 2017 dans la Région de Sikasso. Au cours de cette visite, il était accompagné par une forte délégation gouvernementale et plusieurs autres personnalités de notre pays et d’ailleurs.

Au cours de cette visite très riche en couleur et en évènement, le président de la République Ibrahim Boubacar Keita a procédé à la remise de tricycles médicalisés au Gouverneur pour les populations des 5 communes du projet de la route Zantièbougou-Kolondièba ; la remise des Kits solaires et équipements agricoles au Gouverneur pour la région et la remise par le Gouverneur de la région des kits solaires aux districts sanitaires de Bougouni et Niena aux 2 préfets (Bougouni et Sikasso) ; visite de la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) ; lancement de la route 2×2 voies de la ville de Sikasso ; lancement de la campagne de vaccination du cheptel 2017-2018 ; inaugration de la nouvelle station de pompage de l’adduction d’eau potable pour la ville de Sikasso ; pose de la première pierre du centre de conditionnement de la pomme de terre ; inaugration du pont de Kouoro ; inaugration de la chambre froide de conditionnement de la pomme de terre du sieur Ousmane Sidibé et la conférence avec les forces vives de Sikasso.

Il était 11h30 lorsque le président de la République Ibrahim Boubacar Keita et sa délégation ont été accueillis par le Chef de village de Bougouni, N’Togo Diakité et sa délégation. Amadou Dagamaissa a introduit la parole en déclinant les objectifs de cette visite du Chef de l’État à la notabilité de Bougouni. Selon lui, le Chef de l’État a entamé une visite dans la région de Sikasso d’où son arrivée dans la famille du Chef de village pour les saluer et aussi s’enquérir de leurs préoccupations majeures pour bien aider la population de Sikasso.

Le porte-parole du Chef de village, Yoro Diakité, a remercié et salué le président IBK pour cette visite à leur honneur. Il a dit que les populations de Bougouni sont fières du président IBK car c’est un homme de parole, de vérité et de conviction, en un mot IBK est un sauveur. Pour lui, les agriculteurs saluent IBK pour tout ce qu’il a eu à faire notamment l’affectation de 15% du budget national sur ce secteur. Il a profité de l’occasion pour demander au président IBK la régionalisation de Bougouni qui a été sollicité depuis longtemps par le défunt Chef de village. Il a évoqué le problème de l’emploi des jeunes, l’insécurité surtout sur la route de Manakoro, l’Usine des productions pour les agricoles qui demandent une solution rapide à ces maux. Et de rassurer que les populations de Bougouni sont avec IBK. C’est avec les bénédictions des chefs religieux que les notables de Bougouni ont donné la route à IBK pour son périple dans le tréfonds de la région de Sikasso.

Retenons que le président IBK a remis 6 millions de francs CFA à partager entre les religieux, les vieux, les femmes, les jeunes, les griots et les chasseurs traditionnelles.

C’est avec une satisfaction forte et une émotion que le président IBK a pris la route pour Zantiébougou où il a procédé à la remise de tricycles médicalisés aux personnes handicapées. C’est ainsi qu’il en a profité pour visiter le chantier de la route Zantiébougou-Kolondiéba-Frontière Côte d’Ivoire dont lui-même avait lancé les travaux. Depuis là-bas, le président de la République Ibrahim Boubacar Keita et sa délégation ont été accueillis avec tout l’honneur à Koumantou, pour la remise des kits scolaires pour les CSCOM de la région de Sikasso au Gouverneur, et la remise des décortiqueuses de maïs et des repiqueuses de riz. Dans son mot de bienvenu, le maire de la commune rurale de Koumantou, Sidy Sékou Coulibaly, a dit que Koumantou n’avait pas d’électricité ni d’eau mais grâce aux efforts du président IBK, ce manque est devenu une réalité. A ses dires, ces deux choses sont les socles du développement. Il a ensuite remercié le président pour tous les efforts consentis en faveur du monde rural.

Prenant la parole, le président de la Confédération des sociétés coopératives des producteurs de coton, Bakary Togola a remercié et salué le président IBK pour les efforts consentis en faveur de l’agriculture. Il a rappelé l’octroi de 15% du budget national sur le secteur de l’agriculture, l’achat des tracteurs, et la subvention des engrais entre autres. Selon le président Togola, la saison des pluies n’a pas été bonne dans certaines localités du pays mais qu’à cela ne tienne, les localités qui ont fait de bon récoltes sont nombreuses. Il a dit que son département et le ministère de tutelle sont entrain de travailler pour que cette situation puisse être gérée sans qu’aucun endroit de notre pays ne puisse connaitre la faim. Et de souligner que l’hivernage a été bon à Koumantou, ce qui a résulté à cette commune rurale d’avoir des bonnes récoltes. Au dire de Bakary Togola, Koumantou a pu avoir plus de 5 milliards de francs CFA en Coton et en maïs. Et de rassurer que les agriculteurs sont avec IBK et qu’il ait un esprit tranquille car pendant ses quatre ans au pouvoir, il a laissé plus de 240 milliards de francs CFA  aux agriculteurs à travers des subventions et autres.

Après la remise des kits susmentionnés, le président IBK a effectué une visite dans l’usine d’égrenage de Koumantou, type Lummus. Laquelle a été mise en service dans les 1990, modernisée en 2016-2018 pour une capacité de production actuelle 54 000 tonnes en 150 jours. Et le coût de la modernisation s’est élevé à plus 1 milliards de francs CFA avec le nombre d’emplois directs de 250 personnes. Interrogé par la presse, le président IBK a exprimé sa satisfaction pour le développement du Mali. A ses dires, le Mali est au travail, le Malien croit au Mali, c’est l’essentiel Avant d’ajouter que pour sa part, c’est le développement du Mali qui compte.

Après le déjeuner dans la CMDT, le président IBK et sa délégation ont fait une escale à Niéna où le président a fait la solution des notabilités devant leur mairie. Sous une mobilisation extraordinaire faite par les populations de Sikasso, le président IBK et sa délégation ont été accueillis à Sikasso sur la place Lamissa Bengaly pour la cérémonie de lancement de la route 2×2 voies de la ville de Sikasso.

Seydou Karamoko KONE, envoyé spécial

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*