Pratiques insolites: des faux marabouts qui harcèlement les citoyens

Pratiques insolites: des faux marabouts qui harcèlement les citoyens

Nous sommes aujourd’hui confrontés à un phénomène qui inquiète la société. Des arnaqueurs qui se font passés pour des marabouts qui profitent à la naïveté d’honnête citoyen pour les arnaquer. En effet, avec l’avènement des téléphones portable, leur nouvelle mode d’emploi consiste à appeler la personne qui, le plus souvent, traverse des moments d’anxiété, soit pour des raisons familiales, conjugales ou professionnelles, pour lui parler de certains problèmes auxquels elle fait face et proposer des sacrifices en échange d’argent.

En ces temps-ci, nombreux sont ces personnes qui ont été victimes de ces arnaqueurs qui se cachent derrière leurs téléphones pour embobiner les gens. Ils sont astucieux et ne manquent de rien, sinon pas de courage quand même :

«Ils vous appellent, se présentent, le plus souvent comme étant le petit fils du chérif de Nioro ou autres grands marabouts connus dans le pays. Et par la suite, vous disent avoir des révélations à votre sujet et vous demandent de sacrifier du lait frais, des dattes, du poulet, etc., et souvent, ils vont même plus loin. Par la suite, ils vous demanderont de leur faire un transfert d’argent afin qu’ils puissent faire d’autres sacrifices que eux seuls ont le droit et les secrets. Une fois l’argent versé, ils deviennent injoignables et c’est en ce moment que vous comprendrez la supercherie », nous confie une victime.

Certes, nous avons de grands marabouts au Mali, cependant, force est de reconnaître que le monde d’aujourd’hui est en parfaite dérision, où la tricherie et la malhonnête font vivre certaines personnes. Ces dernières, qui se disent marabout, mais n’ayant aucune crainte de Dieu, ne manquent pas d’astuces pour arnaquer ses semblables.

«Souvent, ce sont même des personnes de votre entourage. Ils vous appellent, car connaissant déjà votre nom, les problèmes auxquels vous êtes confrontés, etc. Ensuite, ils commencent à vous proposer des solutions qui ne sont qu’un piège, dans lequel certaines personnes y tombent. Au fait, le désespoir pousse à la facilité qui n’est pas toujours la solution, résultat déception », conclut-elle.

ADAM DIALLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *