Recherche d’emploi : véritable parcours du combattant

Recherche d’emploi : véritable parcours du combattant

De nos jours, l’insertion des jeunes Diplômés dans la vie professionnelle est un véritable combat et un cauchemar pour bon nombre parmi eux. En effet, après des années de durs labeurs et d’études afin d’obtenir leurs Diplômes au prix de nombreux sacrifices pour la plupart, ils demeurent confrontés à la triste réalité du marché de l’emploi.

Au Mali même le simple fait d’avoir un stage relève de la croix et la bannière à plus forte raison que d’avoir un emploi. Après ces longues années d’études, l’on doit faire face à la dure réalité du monde professionnel, qui est l’obtention de son premier emploi.  Pour preuve, quand l’Etudiant termine avec son cursus scolaire, toute sa famille s’attend à le voir décrocher rapidement un emploi qui, pour eux, est gage de récompense des années de souffrances endurées pour leur progéniture lors de son cursus scolaire.

Mais ignorant toute la réalité du monde de l’emploi, commencera pour ce dernier de longs mois d’attentes et de patience, allant parfois au découragement. Car il devra faire face aux moqueries des uns et des autres, sans oublier la raillerie des parents et des proches. Certes, avec le système éducatif qui nous a prouvé à mainte reprise ses insuffisances, il n’est pas donné à tout le monde d’entreprendre. Cela demande des efforts, physique, mental et surtout financier. Il faut dire également que chercher un emploi devient même un métier.

Il faut nécessairement du temps et de la concentration régulière en développant de nombreuses stratégies. Le candidat doit faire un bilan de ses compétences, élaborer un plan d’intervention, réaliser un suivi quotidien de ses démarches et des sites du recrutement sur les réseaux sociaux et surtout actualiser son Curriculum Vitae (CV).  Souvent plus complexe et efficace lorsqu’elle se fait avec des organismes spécialisés comme la Fonction publique, les organisations internationales, les grandes entreprises…

Même si certains points pour l’obtention d’un emploi sont communs la recherche doit être structurée si l’on souhaite obtenir un résultat satisfaisant. En outre, l’aspect expérience professionnelle demandé dans la plupart des annonces de recrutement est également un obstacle pour le demandeur d’emploi sorti fraîchement de l’université. Il faut croire que l’expérience du candidat constitue le fer de lance de la marque de tout employeur.  Elle semble incontournable pour aider à identifier et former les futurs leaders d’une entreprise.  Il est alors important de repenser la stratégie et d’innover en plaçant la compétence et surtout la motivation au cœur de l’emploi des jeunes.

Pour les jeunes fraîchement Diplômés, il est souvent demandé à ces derniers d’avoir une expérience professionnelle oscillant entre 5 ans voire 10 ans selon les offres. Vue cet obstacle à l’employabilité des nouveaux Diplômés de nos universités et grandes écoles, les questions que l’on se pose sont de savoir si c’est le travail qui donne l’expérience ou c’est l’expérience qui donne le travail ? Le travail rime-t-il avec compétences et connaissances ou avec expériences ? La réflexion doit être engagée dans ce sens afin de solutionner un tant soit peu la question de l’emploi dans notre pays.

Assitan Siga Fadiga

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *