Covid-19 : un foyer de contamination découvert au Palais de Koulouba

Le personnel de la présidence de la République du Mali sera soumis à contrôle Covid-19, les locaux désinfectés, selon un Tweet de la présidence, publié jeudi 26 novembre.

Un foyer de contamination à la Covid-19 a été découvert ce mardi 24 novembre, à Koulouba, le siège de la Présidence de la République du Mali, apprend-on dans un dans un Tweet de la présidence publié ce jeudi 26 novembre. Une dizaine de membres des services de la colline du pouvoir serait testé positif à la Covid 19.

Ironie du sort, ce tweet annonçait le report du Conseil national de défense prévu le même jour et dont l’ordre du jour portait justement sur la situation sanitaire.

Le communiqué laconique ne donne pas plus de précisions. « Tout le personnel sera soumis à un test de contrôle et les locaux seront désinfectés », peut-on lire dans le tweet de la présidence malienne, posté jeudi matin. C’est une première depuis l’irruption de la pandémie du nouveau coronavirus dans le pays. Les infections à la Covid-19 au sein de la haute administration malienne sont toujours passées sous silence. En effet, au début du moins d’octobre des informations sous les manches faisaient état de plus de 5 ministres contaminés mais les autorités n’ont pas donné de suite à cette information.

Cette découverte intervient 48 heures après un record de contamination depuis plusieurs semaines. Les services sanitaires ont enregistré 91 cas positifs le mardi dernier, selon un communiqué du ministère malien de la santé.

Globalement, l’épidémie est sous contrôle. Au 25 novembre, le Mali enregistrait un total 4461 cas positifs, 93 décès et 3060 guéris, 8 mois après l’apparition des premiers cas positifs.

Les récents rassemblements politico-religieux avaient suscité une vive inquiétude dans les milieux sanitaires, qui craignaient la propagation du virus. Mais il y a eu plus de peur que de mal.

Le conseil de défense qui devait se tenir le jeudi était très attendu, c’est la première rencontre de ce comité ad hoc engagé dans la lutte contre le coronavirus depuis l’installation des nouvelles autorités de la transition. Des mesures devraient sortir de cette concertation mais aussi des éclaircissements sur la gestion de la maladie, notamment la gestion du Fonds dédié à la lutte contre la Covid-19.

 

Aly Bocoum

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*