L’EAU, la demande mondiale augmentera de plus 50% dans 20 ans

L’EAU, la demande mondiale augmentera de plus 50% dans 20 ans

 

L’eau, une richesse indissociable à la vie sur terre, devient de plus en plus rare. Le constat est patent et alarmant un peu partout dans le monde, quand il faut se fier aux données mondiales. Dans les 20 prochaines années, à cause de la démographie galopante, les besoins de cette source de vie dans le monde augmenteront de 50% accentuant ainsi la demande d’eau selon les nations unies, à l’occasion de la journée mondiale de l’eau.

De nos jours, selon les chiffres officiels des Nations Unies, près d ‘ une personne sur trois n’a pas un accès souhaitable à l’eau potable. Plus alarmant, vu que la sécheresse avance, et les aspects du changement climatique sont loin d’être favorables à l’humanité. En effet, avant 2050, l’organisation mondiale s’inquiète que plus de 5,7 milliards de personnes pourraient vivre dans des zones qui n’auront pas accès à l’eau, au moins un mois par an.

Cette situation met en évidence l’urgence qu’il y a pour l’humanité en général et les pays pauvres, en particulier du sahel, d’avoir une gestion efficace de cette denrée si précieuse, qui la deviendra encore plus dans les années à venir. Cela, si toutefois, elle n’est pas bien gérée à travers notamment, la réduction du gaspillage et surtout de la fraude, qui sont entre autres faits déplorables, et qui assèchent année après année, les tuyaux d’approvisionnement des structures en charge de la fourniture de l’eau en ce qui concerne le cas du Mali.

La journée mondiale de l’eau, célébrée lundi dernier dans le monde, a été placée sous le sceau de la reconnaissance de « la valeur de l’eau », qui doit être aujourd’hui, une doctrine largement partagée.

Ousmane Tangara

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *