Mali mode académie : Une école qui prône le talent des jeunes créateurs

Mali mode académie : Une école qui prône le talent des jeunes créateurs

 

Mali mode académie est un programme de formation professionnelle destiné aux jeunes talents en mode et design, basé au Mali et initié par le jeune entrepreneur Ibrahim Guindo dit Akim soul.

Ce programme a été conçu pour des jeunes créateurs émergents résidant au Mali, qui ont du talent et qui souhaitent s’inscrire dans un processus créatif et de développement de carrière. La première édition a réuni 10 jeunes, hommes et femmes, âgés de 18 à 35 ans.

Les 4 mois de formation ont porté à la fois sur les techniques de création/matériaux, que sur les aspects annexes aux métiers. Ainsi, les académiciens ont été formés à des différents modules comme stylisme le modélisme de l’entreprenariat de la communication et de la gestion de l’entreprise .

Au terme de la session, un dispositif d’accompagnement professionnel leur a été mis à disposition avec un mois de stage pratique au sein d’entreprises de création, des occasions de mise en relation, des espaces de diffusion/vente leur permettant d’entamer et de développer leurs activités.

Selon Akim Soul, « Mali mode académie a vu le jour grâce à la collaboration de l’Union Européenne au Mali et d’autres partenaires techniques et financiers. L’initiative s’inscrit pour lui, dans un processus créatif et de développement du textile et surtout de carrière des jeunes dévoués pour la mode. »

La cérémonie de clôture, qui a mis ces jeunes en lumière le week-end dernier, a été marquée par un défilé de mode avec comme thématique « unir dans la diversité ». Elle s’est inspirée des différentes régions du Mali pour montrer aux différents partenaires et au public malien leur savoir-faire.

Ibrahim Guindo se dit positivement surpris du travail de ces jeunes qui illustre la motivation, l’engagement qu’ils ont transmis lors des auditions et défilé de clôture :

« Ce qui est sûr, ces jeunes sont prêts à un niveau assez élevé pour entamer une carrière, il y en qui vont certainement intégrer d’autres maisons de mode, collaborer avec d’autres marques ou directement se lancer mais ces jeunes viennent rejoindre les réseaux des collaborateurs de Mali mode et nous continuerons à les accompagner, à créer des plateformes pour qu’ils puissent mettre en avant leur savoir-faire ».

Akim a également révélé qu’ils vont bientôt lancer la deuxième session qui va aussi donner la chance à 10 autres jeunes d’avoir la base pour un développement économique futur dans le cadre de leur carrière.

 Fadimata O KONTAO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *