COVID 19 : 5 milliards décaissés du Programme Gouvernemental de Transferts Monétaires d’Urgence (PGTMU)

COVID 19 : 5 milliards décaissés du Programme Gouvernemental de Transferts Monétaires d’Urgence (PGTMU)

 

 

Depuis quelques jours, une somme de 90 mille F CFA est reçue via orange money par certaines personnes. Il s’agit d’une somme d’accompagnement des démunis, pour les soulager des ravages socio-économiques causés par la pandémie du coronavirus. Cependant, certaines personnes recensées, ont reçu ladite somme, sans même qu’elles soient les vraies cibles.

Depuis l’apparition de la pandémie du Coronavirus, la Banque mondiale a débloqué des sommes colossales pour assister des pays en voie de développement afin qu’ils puissent faire face aux répercussions de la maladie.

L’État malien sous le régime déchu d’IBK, a initié en avril 2020, un programme d’accompagnement à travers le programme « Jigiseme Jiri ». Il s’agit de transferts monétaires aux ménages touchés par la pandémie de la maladie à Coronavirus. Ainsi, le programme devrait cibler les personnes démunies en les inscrivant pour bénéficier d’un fond d’appui. C’est ainsi que pour le District de Bamako, le programme Jigiseme Jiri a rapproché les maires, la société civile dont les chefs de quartier, le CNJ (Conseil national de la jeunesse) pour trouver leurs cibles.

En effet, au lieu que les leaders de ces organisations aident le programme pour toucher les vraies cibles, ils ont préféré le népotisme, le clientélisme, pour leurs familles, amis et proches. « On n’était pas au courant de l’existence d’un programme pour aider les démunis à travers le fond de la covid-19. Ceux qui étaient à la tête de ce programme ont inscrit seulement leurs parents, ceux de leurs amis. Sinon dans un pays sérieux il fallait faire des communications dans les radios, dans les télévisions et dans la presse afin que les gens soient au courant », dénonce Seyba Traoré, chauffeur dans une entreprise. Pour Mme Keita Fatou Touré il y a eu la discrimination dans l’enrôlement des personnes qui doivent bénéficier du fond et pour elle le gouvernement doit veiller sur la transparence dans ce genre d’opération.

Retenons que ce programme s’inscrit dans la dynamique du Gouvernement du Mali dans le but de voler au secours des personnes les plus vulnérables à la Covid-19. Le Programme Gouvernemental de Transferts Monétaires d’Urgence (PGTMU) doit, sur l’ensemble du territoire malien, atteindre 1 million de ménages bénéficiaires. Selon Diakaridia Dembélé, conseiller technique au ministère de tutelle, il y a trois types de critères d’éligibilité, à savoir, primo, les ménages très pauvres en difficulté alimentaire, secundo, les ménages affectés par la maladie de la Covid-19, et tertio, les ménages dont les activités ont été fortement affectées par la Covid-19. Les ménages qui seront retenus recevront chacun en tranche unique la somme de 90 000 FCFA payable par voie électronique, a-t-il indiqué. Par ailleurs, pour le fonds qui doit couvrir ce programme est estimé à 100 milliards de francs CFA. Il précisera que la somme de 5 milliards de francs CFA a été décaissée pour cette première opération.

SKK

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *