Boxe arabe en Russie : Une opportunité d’affaires pour le Mali

Boxe arabe en Russie : Une opportunité d’affaires pour le Mali

 

La toute première édition du Championnat Mondial de boxe arabe, dénommé ‘’Le Grand Prix de Russie’’ se déroulera à Moscou (Russie), du 27 juillet au 12 Août 2021 prochain. Ce rendez-vous mondial au nom du sport, selon les experts est un tremplin de business pour les hommes d’affaires maliens. L’information a été donnée, le mercredi 26 mai 2021 à l’ACI 2000, par le Président de l’Association Malienne de la Boxe Arabe, Cheick Oumar Soumano, au cours d’une conférence de presse

Plus de 1000 professionnels de médias et de nombreux ministres de la jeunesse et des sports de pays arabes et africains sont attendus à cette rencontre mondiale sportive. Au total, 244 titres seront mis en jeu en Russie. L’Afrique, à travers ses athlètes, devra se montrer apte pour rafler un bon nombre de prix. Il est programmé des compétitions de toutes les catégories dans la discipline de Boxe Arabe.

Ce grand rendez-vous du « le grand prix de Russie », selon les conférenciers, permettra de réunir tous les pays africains affiliés à la Fédération Internationale de la Boxe Arabe (FIBA) pour réaliser la plus grande compétition et faire de l’Afrique le continent le plus fort.

Pour le Président de l’Association Malienne de la Boxe Arabe (AMBA), le Mali a été privilégié pour avoir 45 participants contre 30 pour les autres pays dont cinq places pour les officiels, les hommes d’affaires bénéficient de 9 places, 8 places pour l’AMBA. L’équipe technique de la compétition occupera 3 places et 20 places pour les médias.

« Le voyage est gratuit et il n’y a pas 5 francs à payer par un participant. Mais les conditions sont de rigueur et nous sommes tenus de veiller à ce que chacun des participants soit en conformité avec », précise le Président Soumano.

Il ressort des informations données par le Président Soumano que chaque activité de la Fédération demeure un espace d’échange économique entre les Hommes d’affaires africains ayant de vrais projets viables et bancables et des Hommes d’affaires du Monde arabe.

Il convient de rappeler que la Boxe Arabe est un sport de combat de percussion où l’intention des deux adversaires munis de gants et éventuellement de protections tibiales, est de porter des coups avec les poings, les pieds et genou doivent être portés avec vitesse et précision. Les coups sont autorisés à l’avant et sur le côté de la tête, l’avant et le coté du corps, sur les faces interne et externe de la cuisse, le balayage est également autorisé. C’est un sport percutant et efficace. La recherche de la mise hors combat de l’adversaire n’est pas une finalité.

Seydou K. KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *