ATTAQUE DU SITE DES ENTREPRISES COVEC ET ATTM : Le MTI rassure « la reprise » des travaux

ATTAQUE DU SITE DES ENTREPRISES COVEC ET ATTM : Le MTI rassure « la reprise » des travaux

 

Après l’attaque sur le site des travaux de la route Kwala-Nara, les autorités de transition engagent un élan de solidarité à travers le ministère des Transports et des Infrastructures et aussi celui de la Défense et des Anciens combattants. Deux ministres du gouvernement, étaient sur les lieux le 25 juillet 2021. Il s’agissait du Colonel Sadio Camara de la défense, et Mme DEMBELE Madina Sissoko, des transports et des infrastructures. Ils étaient accompagnés entre autres personnalités pour l’occasion, du Gouverneur de la région de Nara, de l’Ambassadeur de la Mauritanie au Mali, du Conseiller de l’Ambassadeur de Chine au Mali.

Le bilan des dégâts matériels fait état d’une vingtaine d’engins détruits. Il s’agit notamment des dameurs, des grues, des chargeurs, des citernes, des compacteurs, des bennes, tous calcinés. Et cinq (5) pick-up remportés, selon les responsables des entreprises et du projet. En outre, trois (3) chinois et deux (2) mauritaniens ont été aussi enlevés pendant l’attaque.

Le Colonel Sadio Camara, a condamné l’attaque avant d’exprimer la solidarité du Mali à la Mauritanie et à la Chine. Il a ensuite rassuré les amis et partenaires du Mali de la détermination des nouvelles autorités à retrouver les cinq personnes enlevées : « Immédiatement les Forces Armées Maliennes ont été engagées à la poursuite des groupes terroristes afin de pouvoir libérer les personnes enlevées et retrouver les véhicules. Les Forces Armées Maliennes continueront leur mission de sécurisation des personnes et de leurs biens et appuieront toujours les efforts de désenclavement du pays », a-t-il rassuré.

Le premier responsable du département en charge des transports et des infrastructures a indiqué que cet acte des groupes armés ne doit pas décourager l’avancée du projet : « On doit tout faire pour que les travaux reprennent. La couche de base étant déjà là, nous sommes à une période où la saison des pluies est déjà annoncée. Nous n’avons pas intérêt à suspendre les travaux. On va faire de telle sorte qu’avec le ministère de la Défense, un dispositif soit mis en place pour pouvoir continuer les travaux. Nous allons avec toutes les entreprises concernées à mettre les efforts ensemble pour ne pas donner aux ennemies du Mali une satisfaction », a clamé Mme DEMBELE Madina Sissoko

Les diplomates, Ahmedoun Ould Ahmedoun, l’Ambassadeur de la Mauritanie au Mali et Wan LEI, Conseiller à l’Ambassade de la Chine au Mali, se sont tous réjouis de l’élan de solidarité du Gouvernement malien et exprimer leurs désirs communs de retrouver les compatriotes enlevés.

Andiè A. DARA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *