LUTTE CONTRE LE TERRORISME : 245 terroristes neutralisés en 6 mois 

LUTTE CONTRE LE TERRORISME : 245 terroristes neutralisés en 6 mois 

 

L’Armée malienne est sur le pied de guerre. De 2012 à nos jours, elle a pu mener quatre (4) Opérations de grandes envergures pour le contrôle et la stabilisation du centre et le nord du Mali. Les opérations des Forces Armées Maliennes en partenariat avec les partenaires sur le terrain, enregistrent en effet, la neutralisation de 245 terroristes et l’interpellation de 196 personnes entre le 24 décembre 2020 et le 30 juin 2021. L’information a été donnée par le Directeur de l’Information et des relations publiques des armées (DIRPA), le colonel Souleymane Dembélé, qui était face à la presse le vendredi 9 juillet 2021.

Selon le Responsable de la DIRPA, les différentes opérations visent à la neutralisation des groupes criminels et terroristes tout en soutenant les actions de normalisation pour empêcher l’expansion du terrorisme vers le sud.

Les opérations conduites par les FAMAs durant ces neuf (9) dernières années sont le BADINKO qui a sévi entre 2011 et 2014, le MALIBA de 2014 à 2017, le DAMBE de 2017 à 2020. Et la dernière en date est celle dénommée MALIKO qui est en cours depuis 2020. L’opération MALIKO a elle, seule, en opération autonome enregistre de nos jours 64 terroristes neutralisés et 104 interpelés en 6 mois d’exécution.

Le Colonel Souleymane Dembélé, a indiqué que toutes ces actions sont mises en œuvre en étroite collaboration avec les forces partenaires dans le souci de garantir l’état de droit et la libre circulation ainsi que la protection des personnes et de leurs biens. De ce fait, le bilan des opérations conjointes avec le G5 Sahel est de 75 neutralisés et 40 personnes interpelées. Au total, les FAMAs et leurs partenaires ont neutralisé 245 terroristes et en ont interpellé 196 du 24 décembre 2020 au 30 juin 2021.

Bien que ces chiffres manifestent la montée en puissance des FAMAs, les observateurs soulignent qu’ils ne doivent pas occulter les pertes enregistrées du côté des militaires maliens sur le champ d’honneur.

Ce rendez-vous de ce service de l’Armée qui se veut désormais mensuel, a enregistré la participation de plusieurs cadres de la DIRPA notamment, le Directeur du Service Social des Armées, le Colonel Mohamed Fofana, du chef des opérations du Centre des Opérations Interarmées (COIA), le Colonel Issa Bagayoko, et du conseiller en communication du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants, M. Boubacar Diallo. Il s’agit pour la DIRPA d’établir la confiance entre les forces armées maliennes et les hommes de médias et maintenir une communication de proximité entre les FAMAs et les populations.

Andiè A. DARA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *