Culture : La cuisine pour le renforcement du leadership féminin

Culture : La cuisine pour le renforcement du leadership féminin

 

Le Mali possède un riche potentiel alimentaire et culinaire qui découle de sa diversité culturelle. La cuisine malienne regorge d’une ingéniosité culinaire et gastronomique inestimable. Ce potentiel a été mise en exergue dans le concours culinaire de l’édition 2021 initié par la maison de la femme de la Rive gauche a sollicité l’alliance malienne pour la cuisson propre M-ACC en partenariat avec EnDev/SNV.

La réputation des cordons bleus sénoufo, soninké, sonrhaï, maure, bambara, peul, Bwa, khassonké doit briller sur tous les continents. Le défi gastronomique entre jeunes filles passionnées a été l’occasion pour la MAFEF/RG de valoriser les jeunes talents, de partager les savoir-faire, les patrimoines culinaires locaux.

L’objectif du concours culinaire avec le Foyers améliorés labellisés Gwa+ vise à contribuer à la promotion socio-économique et culturelle de la jeune fille, à valoriser des plats traditionnels maliens et à la sensibiliser le public sur la nécessité de protéger notre environnement et préserver la santé en utilisant nos produits locaux.

Ce concours culinaire a mis en compétition 16 jeunes filles âgées 12 à 14 ans venant de toutes les communes de la rive gauche du district dans la préparation de plats traditionnels locaux afin de valoriser les produits locaux. Il témoigne du génie créateur de la femme africaine, toujours soucieuse de faire plaisir aux membres de la famille en préparant des plats riches et variés. Les recettes culinaires des communautés de ce pays constituent un outil d’expression de sa richesse et de sa diversité culturelle.

En marge de la première journée, les candidates ont chacune choisi un plat malien qu’elles ont préparés ensuite pour être départagées par les membres de jury

Oumou Koly KEITA a remporté le prix du meilleure plat Fonio. Le prix du meilleur tô a été remporté par Fatoumata TEME. Saran SACKO, sort avec le prix du meilleur plat Haricot et Djénébou DOUCOURE meilleur plat du couscous. Chacune des lauréates ont reçu des enveloppes symboliques et des foyers améliorés labellisés Gwa+

La mission principale de La MAFEF/RG est de favoriser l’autonomisation de la femme et l’épanouissement de l’enfant et de la famille à travers l’organisation des activités socio-éducatives pour les enfants de 6 à 17 ans, et aussi les activités de renforcement de capacités de la femme par la formation.

A noter que l’activité s’est tenue en 3 jours et elle a été marquée par des expositions ventes, une mini conférence-débat sur le thème cuisson propre, environnement et santé et des séances d’animation kermesse.

                                            Fadimata KONTAO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *