Football African : Patrice Motsepe en visite de travail au Mali

Football African : Patrice Motsepe en visite de travail au Mali
Credit image : Essor

Le Président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Docteur Patrice Motsepe, a entamé une visite de 24h au Mali, ce mardi 21 décembre 2021. Venant du Cameroun, d’où il a donné des assurances sur la tenue de la prochaine CAN, M. Motsepe mettra ce séjour de travail et d’amitié à profit pour superviser les travaux de rénovations du stade 26 Mars, qui ont débuté au mois d’avril et devaient, normalement, prendre fin en septembre dernier.

Ces travaux de rénovation concernaient plusieurs volets : la réhabilitation des toilettes, l’électrification totale du stade, l’installation de deux tableaux d’affichage lumineux, la peinture de l’enceinte, la réhabilitation de l’ascenseur, des vestiaires, des chaises pliantes, de la pelouse, des vidéos surveillances, du salon entre-autres.

Lancée à fin que le stade remplisse les 17 critères de qualités que tout stade doit respecter selon la CAF, pour pouvoir accueillir des matchs internationaux, le stade 26 Mars devrait est en phase de finalisation de ses travaux. Ce retard de quelques mois ne devrait pas irriter le président de la CAF qui se rendra des comptes des efforts de l’Etat malien.

Il n’est pas exclu que le président Motsepe apporte ses attentes sur la situation actuelle du football malien, qui après des années de crise a repris le chemin de son championnat. Le bureau en place essaye de faire le maximum pour préserver l’accalmie actuelle et garantir aux amoureux du football une pérennisation de sa pratique sur le territoire, malgré les soubresauts politiques.

En attendant, tout le public malien a les yeux rivés sur le Cameroun, à partir du 9 janvier, où il sera donné le coup d’envoi de la plus grande compétition de football sur le Continent. L’équipe nationale du Mali a eu un parcours sans faute durant les éliminatoires. Ce qui augure d’une bonne campagne selon certains observateurs.

Amadou SANKARE, Stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *