Lutte contre les terroristes : 26 éléments neutralisés par les FAMA

Lutte contre les terroristes : 26 éléments neutralisés par les FAMA

L’un des challenges des autorités de la transition est la sécurisation du peuple malien et ses biens notamment dans la partie septentrionale et centrale du pays. Malgré que plusieurs localités du centre du pays soient sous embargo des terroristes, les Forces armées maliennes (FAMA) mouillent le maillot pour déloger ces ennemis de la paix.

Les terroristes, sans foi ni loi, ne cessent de commettre des actes odieux contre les populations civiles et militaires. Plusieurs villages sont attaqués, incendiés par ces terroristes. Et, le seul espoir des populations de ces localités est la présence des militaires en jouant leur rôle régalien. Ainsi, le président de la Transition, Colonel Assimi Goita a fait savoir dans ses différents discours qu’une montée en puissance de ces derniers était constatée depuis plusieurs mois.

En effet, dans un communiqué, l’État-major général des armées du Mali porte à la connaissance de l’opinion nationale le bilan réalisé par les militaires sur le champ de bataille, suite aux actions de lutte contre les terroristes, ces dernières semaines.

Il révèle que le samedi 08 janvier 2022, par exemple, une base terroriste dans la zone de Sama, au Nord-est de la localité de Sofara a été détruite par une frappe aérienne des FAMAs ayant permis de neutraliser 26 terroristes. Au lendemain, lors des opérations de reconnaissance offensive dans les secteurs susceptibles d’abriter les groupes armés terroristes (GAT) dans la localité de Zantiguila Kabalé et plusieurs autres petits villages dans la commune de Danderesso, région de Sikasso, les FAMAs ont procédé au pilonnage de la colline de Kabalé et à la destruction d’une base logistique du secteur. Au cours de cette opération, deux suspects ont été interpellés et mis à la disposition de la prévôté. En outre, dans la dynamique, le 10 janvier 2022, aux environs de 06 heures 00, les soldats maliens ont effectué des frappes aériennes sur un check-point ayant occasionné la neutralisation de 05 terroristes.

Par ailleurs, le Chef d’État-major général des armées rassure la population que ces opérations se poursuivront sur toute l’étendue de l’opération MALIKO et que les FAMAs resteront fidèles à leur serment de sécurisation des personnes et des biens.

SKK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *